Initiative pilote collaborative appuyant les artistes inuits

L’Inuit Art Foundation (IAF) et le Conseil des arts du Canada sont ravis d’annoncer la création d’une nouvelle initiative pilote. Cette initiative de financement d’envergure nationale sera réservée aux artistes inuits et ancrée dans un esprit d’autodétermination. Le Conseil appuie l’IAF, qui travaillera avec les communautés inuites de partout dans l’Inuit Nunangat et dans le sud. Les organismes co-créeront un programme pilote multidisciplinaire de subventions qui sera lancé cet hiver. On accordera plus de 100 000 $ la première année.

35.2_ArtistsCorner_QManumie_LuckyMan_DFA
Qavavau Manumie Lucky Man (2013) Gravure sur pierre et pochoir 41 × 62 cm REPRODUITE AVEC LA PERMISSION DE DORSET FINE ARTS © l'Artist

Ce partenariat est fondé sur l’engagement mutuel des deux organismes à soutenir les artistes inuits dans tous les aspects de leur carrière. Le Conseil des arts du Canada est l’organisme public de soutien aux arts du Canada, et son mandat est de « favoriser et de promouvoir l’étude et la diffusion des arts, ainsi que la production d’œuvres d’art ». L’Inuit Art Foundation cherche à encourager l’autodétermination chez ces artistes et à leur donner les moyens de s’exprimer dans une multitude de disciplines, tout en améliorant l’accès à leurs œuvres et la visibilité de leur travail.

Pour s’assurer que ce programme pilote enraciné dans l’Inuit Qaujimajatuqangit réponde aux besoins des artistes d’aujourd’hui, il sera façonné selon la rétroaction de la communauté de l’Inuit Nunangat et du sud du Canada. Afin d’appuyer le leadership inuit dans toutes les facettes des arts, on offrira aussi dans le cadre de ce programme des possibilités de perfectionnement qui aideront les Inuites et les Inuits à agir comme agentes ou agents de programme et à participer à des comités d’évaluation.

En offrant de telles subventions à ces artistes, on leur donne aussi la possibilité de saisir davantage d’occasions artistiques privées et publiques. Sans l’obligation de vendre fréquemment des œuvres, ces artistes seront libres d’explorer la création au-delà des limites du marché commercial de l’art.

Pour en savoir plus sur le programme et pour contribuer à son élaboration, visitez le inuitartfoundation.org/IAFxCCA et inscrivez-vous à l’infolettre de l’IAF. Des renseignements seront aussi diffusés aux artistes directement à partir du Developing Qanuqtuurniq: Inuit Artist Portal, un portail de l’IAF qui sera lancé cet automne.

 
8cb451b2-0732-1d0b-e0f7-cb5fd2effaa6

« Ces dernières années, nous avons fait de grands progrès en matière de représentation pour les Inuites et les Inuits dans l’administration du secteur artistique. Le fait que l’Inuit Art Foundation fasse partie de ce modèle de financement est un pas de géant vers notre autodétermination. On pourra atténuer les pressions du marché auxquelles sont soumis les artistes, qui pourront s’exprimer librement. J’ai très hâte de voir comment cette démarche influencera l’évolution de l’art inuit. »


HEATHER CAMPBELL

Directrice des Initiatives Stratégiques, Inuit Art Foundation

35.2_ArtistsCorner_SimonBrault_by_TonyFouhse copy

« Je suis ravi de voir que les synergies et les liens que nous créons parallèlement au Sommet des arts de l’Arctique 2022 ont donné lieu à ce révolutionnaire programme pilote d’envergure nationale consacré au financement des artistes inuits. En travaillant en partenariat et en collaboration avec l’Inuit Art Foundation, nous souhaitons créer un système de soutien des artistes inuits, encourager la poursuite de carrières durables en arts et en culture, et contribuer au développement des capacités dans les communautés de partout au Canada. »

SIMON BRAULT
Directeur et Chef de la Direction, Conseil des Arts du Canada

35.2_ArtistsCorner_MMassie_Headshot

« Recevoir une subvention comme artiste, c’est un bon encouragement. L’argent, ça peut donner un coup de main, surtout en début de carrière. Peu après ma diplomation, j’ai reçu une subvention du Conseil des arts qui m’a permis d’acheter presque tous mes outils de joaillerie et d’orfèvrerie. Ça m’a vraiment aidé à me lancer et, lorsque le moment est venu, à fonder mon entreprise. »

MICHAEL MASSIE, CM, RCA
Artiste Inuit Ayant Déjà Bénéficié d’une Subvention du Conseil des Arts et Membre du Conseil d’Administration de l’IAF

 
En Partenariat
IAFLogo
CCFA